Le Congrès juif mondial pleure le décès d'Ady Steg - World Jewish Congress

Le Congrès juif mondial pleure le décès d'Ady Steg

13 Apr 2021 Facebook Created with Sketch. Twitter Created with Sketch. Email Print
Le Congrès juif mondial pleure le décès d'Ady Steg

NEW YORK - Le Congrès juif mondial pleure le décès du Dr Adolphe (Ady) Steg, né à Verecky, en Tchécoslovaquie, en 1925 et élevé en France. À la fin de ses études de médecine, le Dr Steg est devenu chirurgien et professeur de chirurgie urologique à Paris.

En plus d'une belle carrière en médecine, le Dr Steg s’est engagé sans relâche dans de nombreuses organisations juives, d'abord en tant que président de la section parisienne de l'Union des étudiants juifs de France (1948) et vice-président de l'Union mondiale des étudiants juifs (1949), et plus tard il va devenir un membre éminent du Fonds social juif unifié, du Consistoire et de l'Alliance Israélite universelle.

Il était un bon ami du Congrès juif mondial, ayant été impliqué dans sa section française en tant que président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) de 1969 à 1974. De plus, il était membre de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.

Malgré les horreurs de l'Holocauste, il n'a jamais perdu sa croyance en la bonté essentielle de l'humanité, affirmant que même dans les pires circonstances, il y avait ceux qui se sont rebellés et ont désobéi. Les qualités exceptionnelles de dirigeant du Dr Steg et son engagement profond et constant à représenter la communauté juive française lui ont valu non seulement le respect de tous ceux qui l'ont connu, mais aussi une grande Croix de l'Ordre national du mérite et le titre de Grand officier de la Légion d’honneur, ainsi que de nombreuses autres distinctions. Comme l'a dit l'ancien président français Jacques Chirac dans un discours honorant le Dr Steg en tant que membre de la légion d'honneur, il était « français et juif, juif et français, qui veut reconstruire, faire vivre, revivre ce que la Shoah avait voulu détruire. »

Que l’esprit optimiste du Dr Steg continue d’inspirer et que sa mémoire soit une bénédiction pour les générations à venir. Il va beaucoup nous manquer.

Sign up to receive our weekly newsletter
The latest from the Jewish world