Le Congrès juif mondial exprime sa solidarité avec le CRIF en réponse au verdict Halimi - World Jewish Congress

Le Congrès juif mondial exprime sa solidarité avec le CRIF en réponse au verdict Halimi

Le Congrès juif mondial exprime sa solidarité avec le CRIF en réponse au verdict Halimi

NEW YORK -- Le Congrès juif mondial (CJM) se joint à son affilié, le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), pour exprimer sa consternation face à la décision de la plus haute juridiction française selon laquelle Kobili Traoré, l'assassin d'une femme juive, ne sera pas jugé.

Le 4 avril 2017, Sarah Halimi, médecin juive à la retraite et mère de trois enfants, a été brutalement battue et assassinée par Traoré, qui a reconnu ces crimes. La Cour de cassation, la plus haute juridiction française, a confirmé un arrêt des juridictions inférieures décidant que Traoré ne pouvait être tenu pénalement responsable de ses actes ni être jugé, après avoir succombé à une "crise de délire" à la suite de sa consommation de marijuana. L'affaire est désormais considérée comme close.

Le CJM se joint aux juifs français pour déplorer que par son arrêt, la Cour de cassation ait empêché Sarah Halimi de recevoir ne serait-ce qu'une mesure de justice. La famille Halimi mérite mieux de la part du système judiciaire de leur pays.

Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, le président du CRIF et vice-président du CJM, Francis Kalifat, et d'autres dirigeants juifs français ont appelé à un grand rassemblement populaire prévu à Paris le dimanche 25 avril à 14h00 pour soutenir Sarah Halimi et sa famille et protester contre la décision du tribunal.

To read our statement in English click here